Elena FERRANTE, Les jours de mon abandon

Olga, la narratrice, a trente-huit ans, elle est l'épouse de Mario et la mère de deux enfants, Ilaria et Gianni. Le roman s'ouvre sur sa rupture - subie - avec son mari: il la quitte brusquement un jour, la laissant face à la douleur et l'incompréhension. Par-delà cette douleur, la narratrice livre ses pensées, ses … Lire la suite Elena FERRANTE, Les jours de mon abandon

Ce livre me tombe des mains! ou comment vaincre ce sentiment diffus de culpabilité

J'ai commencé Trente ans et des poussières de Jay McInerney hier, je l'ai refermé au bout de quelques pages. Pourtant je dois le lire, n'est-ce pas? Il est là pour ça. Pareil avec Le bruit des choses qui commencent, d'Evita Greco, dont l'écriture me semble de prime abord un rien mièvre. La culpabilité n'a pas … Lire la suite Ce livre me tombe des mains! ou comment vaincre ce sentiment diffus de culpabilité

Les cinq mots de la presse féminine

Bonjour! Voici cinq mots issus du magazine Elle et que je vais tenter de décrypter. Manspreading, n.c.: terme anglais indiquant l'attitude des hommes qui s'étalent dans les lieux publics. Par dérivation, on parle également de womanspreading ou encore de boobspreading. Tote bag, n. c.: un tote bag est un sac en toile tout simple, comportant … Lire la suite Les cinq mots de la presse féminine

Le mot du lundi: sérendipité

Aujourd'hui, j'ai choisi le terme sérendipité. C'est, vous savez, quand vous passez du temps sur internet ou dans des bouquins à la recherche d'une info précise, et que votre "flânerie" quasi machinale vous amène à d'autres informations auxquelles vous n'auriez pas pensé, mais qui vous semblent intéressantes. C'est cela la sérendipité. Dans une belle définition … Lire la suite Le mot du lundi: sérendipité

New York Odyssée de Kristopher JANSMA

Hier j'ai fini New York Odyssée de Kristopher Jansma: 600 pages d'émotions où l'auteur tombe toujours juste. Point de misérabilisme, point de mièvrerie, les choses arrivent, tristes ou belles, comme dans une fresque mobile de personnages attachants. Un travelling dans New York. Et, comme le souligne Jacob, l'un des personnages, "Qui pourrait ne pas aimer … Lire la suite New York Odyssée de Kristopher JANSMA

Le mot du lundi: idoine

Idoine (du latin idoneus qui signifie "approprié, propre à"): selon le Larousse en ligne et le Trésor de la langue française (je vous donne les liens en dessous), il s'agit d'un terme ironique, utilisé par plaisanterie ou/et moquerie. S'il appartenait auparavant au registre soutenu, il relève aujourd'hui du registre familier. Il est défini comme ce … Lire la suite Le mot du lundi: idoine

Le mot du lundi

Une fois n'est pas coutume, il est l'heure de vous confier le mot du lundi. Il s'agit d'un terme utilisé fréquemment en littérature, et surtout au théâtre: l'hypotypose Hypotypose: n.f., du grec hypotyposis, "esquisse, tableau". Cette figure de rhétorique est employée pour évoquer une scène si bien décrite qu'elle en paraît vivante, animée. Voir par … Lire la suite Le mot du lundi