Le mot du lundi, le retour

Le nom commun choisi aujourd’hui est janoterie.

Il faut savoir, d’emblée, qu’il s’agit d’un mot littéraire, dont l’emploi est rare. D’ailleurs je ne l’ai pas trouvé dans le Petit Robert ni sur le site de l’Académie française, 9è édition du dictionnaire.

Quel est le sens de ce nom commun féminin ? Il renvoie à niaiserie, chose stupide (Cnrtl.fr).

Dérivé du terme janot, il comporte le suffixe -erie. Ce dernier a deux acceptions, soit l’abstraction d’une part et la localisation d’autre part. On peut alors dire que ce suffixe contenu dans janoterie lui confère une dimension abstraite (qualité, caractéristique).

Exemple de phrase :

Je fustige votre attitude, tant j’abhorre votre janoterie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s