Le mot du lundi : térébrer

Bonjour ! Aujourd’hui j’ai choisi de vous parler du verbe térébrer.

Il s’agit d’un verbe transitif.

Tout d’abord, térébrer signifie « percer, perforer avec une tarière ou un instrument similaire », mais dans cette acception le verbe est vieilli. A titre indicatif, une tarière est un instrument destiné à faire des forages dans le sol.

Par analogie, il s’agit de « provoquer une douleur térébrante de nature ou d’origine physique ».

Au figuré, térébrer signifie « provoquer une violente douleur de nature morale ».

J’ai choisi comme synonyme le verbe « tarauder » qui me semble le terme le plus proche au sens figuré.

Mais quelle est son étymologie ? Ce terme vient du latin terebrare, qui signifie « percer avec la tarière, avec un trépan ». Le terme terebrare est lui-même dérivé de terebra, « tarière, foret, vrille » (Cnrtl). A retenir : l’idée de percer (Littré).

Bonne soirée !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s