Archives quotidiennes :

Le saviez-vous ? Le Pactole

Bonjour !

Je suis actuellement en train de lire Les Métamorphoses d’Ovide, livre XI. Parmi les innombrables richesses du texte, et par-delà sa compréhension globale, des pépites me sautent de temps en temps aux yeux. Aujourd’hui, c’est en lisant le récit de Midas que j’ai fait le lien avec le nom propre « le Pactole » mais aussi avec le nom commun, « pactole ». Par extension, on dit aussi « toucher le pactole »… Vous allez comprendre pourquoi.

La scène se passe en Lydie (actuelle Turquie), dans la vallée de Sardes. Lorsque Midas se voit offrir par Bacchus le cadeau de ses souhaits, il choisit l’or : « Fais, dit-il, que tout ce que mon corps aura touché se convertisse en or aux fauves reflets ». Mais dès lors, il ne peut plus ni se nourrir ni boire car les mets et l’eau se transforment en or. Midas implore alors : « arrache-moi à ce brillant fléau ». Bacchus annule le vœu qu’il avait d’abord exaucé. Midas doit se laver dans une source, qui s’appelle le Pactole. Ovide ajoute : « Aujourd’hui encore, pour avoir reçu le germe de l’antique filon, le sol de ces campagnes est durci par l’or qui jette ses pâles reflets sur la glèbe humide ».

La note relative à cet épisode est édifiante : « L’épisode a une fonction étiologique ; il justifie que le Pactole charrie des paillettes d’or ».

D’où, vous l’aurez compris, l’emploi du terme pactole lorsqu’il s’agit de beaucoup d’argent… pour le reste … gardez à l’esprit que c’est un mythe.

Je retourne à ma lecture ! Bonne soirée !