Laure MANEL, L’Ivresse des libellules

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un roman que j’ai lu hier : L’Ivresse des libellules de Laure Manel.

Je lis rarement ce genre de roman, je ne connais pas l’auteur ni les critiques sur son livre, alors se pose la question :

Pour quoi l’ai-je choisi ?

Initialement c’est son titre qui m’a intriguée. Puis la quatrième de couverture m’a convaincue. J’avais envie de quelque chose de frais, de léger. Si je n’ai pas été déçue, ce roman est toutefois plus complexe qu’il n’y paraît. Amitiés, amour, confidences, disputes, trahisons, retournements de situation : tout y est pour savourer cette comédie romantique « douce-amère ». Promesse tenue !

Résumé

Des couples d’amis quadragénaires se retrouvent dans une grande bastide du Sud de la France pour y passer deux semaines de vacances sans leurs enfants respectifs. Ce séjour leur réserve bien des surprises, notamment une arrivée qui va se révéler comme un catalyseur et remettre bien des choses en question.

Les personnages sont attachants autant que différents. Les sentiments sont omniprésents et les rebondissements psychologiques et émotifs se font nombreux.

Quelques pistes de lecture rapides

  • Le thème de l’usure (le temps qui passe, le quotidien, la routine, les couples) ;
  • Le thème du non-acquis en amour ;
  • Les portraits-types de personnages hauts en couleurs ;
  • Un joli tableau d’ensemble fissuré ça et là ;
  • L’ivresse (au sens propre comme au figuré) révélatrice de failles inattendues ;
  • Les compromis sur lesquels se bâtit tout couple ;
  • La tristesse comme une litanie.

Une interrogation demeure : vais-je succomber à La Délicatesse du homard et à La Mélancolie du kangourou, du même auteur ?

Bonne journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s