Le mot du lundi : lemnisque

En exégèse, le nom masculin lemnisque renvoie à un signe pour marquer une variante.

A savoir, dans l’Antiquité romaine, il s’agissait d’une bandelette enroulée sur la couronne de fleurs ou de feuillage que l’on donnait aux vainqueurs ou aux suppliants, ou dont on ceignait la tête des convives lors d’un festin (source : Cnrtl).

Lemnisque est emprunté, par l’intermédiaire du latin lemniscus, du grec lêmniskos, « bandelette, ruban ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s