Le mot du lundi : ampliation

Un peu de pragmatisme : voici un terme qui nous vient du droit administratif !

Le substantif féminin ampliation est apparu au XIVe siècle. Il est emprunté du latin ampliatio, « requête d’un complément d’enquête (entrainant la suspension du jugement) ».

Dans le domaine du droit, ampliation (terme vieilli) renvoie au fait de développer, de compléter un acte.

Il s’agit également d’un duplicata authentifié d’un acte officiel. Par exemple : « l’ampliation d’une quittance ».

Enfin l’expression « pour ampliation » est une formule que l’on met au bas d’un duplicata pour l’authentifier.

***

Dans une toute autre acception, médicale cette fois, il s’agit également de capacité dilatable quelconque. On parle ainsi de l’ampliation de la poitrine pendant l’inspiration.

Bonne soirée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s