Victoria MAS, Le Bal des folles

Le roman s’ouvre in medias res : après avoir succinctement daté le récit (8 mars 1885), l’auteur fait commencer l’action d’emblée, par le réveil d’une jeune fille, Louise. Dès lors, si le lecteur peut s’interroger, l’histoire qui se déploie saura répondre rapidement à moult questionnements. Ainsi, qui est Louise ? Où se trouve-t-elle ? À quoi se prépare-t-elle ? … Lire la suite Victoria MAS, Le Bal des folles

Le mot du lundi : homéotéleute

Tout d’abord, quelques mots sur la formation des termes commençant par « homéo- ». Ainsi dans l'article « Homéo- » comme élément formant, le premier élément est tiré du grec ο ́μοιος qui signifie « semblable à » et sert à la construction de mots appartenant principalement au domaine de la médecine et à celui des sciences Physiques. … Lire la suite Le mot du lundi : homéotéleute

Petit point lexical : pataquès

Aujourd’hui je souhaite mettre les points sur les « i » concernant la signification d’un terme galvaudé : pataquès. Tout d’abord, il existe une variation graphique : « pat-a-qu’est-ce ». Ce substantif masculin est un terme souvent employé à tort et à travers. Si Le Petit Robert distingue deux acceptions, les autres ouvrages que j’ai consultés (Le Petit Larousse, le Cnrtl, … Lire la suite Petit point lexical : pataquès

Le mot du lundi : spoudogeloion

Bonjour ! Quelques mots introductifs… Je voulais initialement vous parler du terme « kakemphaton », mais comme pour le terme que j’ai finalement choisi, spoudogeloion, je n’ai hélas pas pu croiser les définitions, ces deux termes n’apparaissant ni dans mes divers dictionnaires, ni en ligne sur les sites que je consulte. J’ai toutefois choisi spoudogeloion qui me semble … Lire la suite Le mot du lundi : spoudogeloion

Le saviez-vous ? « mot-valise »

Le mot composé mot-valise a été inventé par Lewis Carroll (1832-1898). Il s'agit du calque de l'anglais portmanteau word (Le Petit Robert). Un mot-valise est un terme néologique fabriqué en rassemblant par leurs éléments communs deux mots différents (Michel Jarrety). Voici pour exemple un vers de Jules Laforgue : "s'y crucifige" = "s'y crucifie" + … Lire la suite Le saviez-vous ? « mot-valise »

1, 2, 3… ou une façon astucieuse d’amorcer un article de presse

Voici quelques extraits de magazines féminins en ligne : « Jeans 2020 : quelles sont les 5 tendances denim à adopter d’urgence cette saison ? » (Biba, 11/05) « Tendance mode : 10 robes à la longueur mini qui font un effet maxi » (Glamour, 12/05) « 20 robes imprimées à adopter pour les beaux jours » (Elle, 22/05) « 40 maillots de bain une pièce … Lire la suite 1, 2, 3… ou une façon astucieuse d’amorcer un article de presse

Le mot du lundi : vaticination

Vaticination, substantif féminin, est à la fois un terme littéraire et un latinisme peu usité. Ce terme renvoie à deux acceptions très proches : fondamentalement, il s’agit d’une action de prophétiser. Ses synonymes sont « oracle », « prophétie » et « prédiction » ;la seconde acception introduit une note péjorative : vaticination signifie alors « prédiction emphatique ou prétentieuse ». Le Petit Larousse … Lire la suite Le mot du lundi : vaticination

Dada, toc, tic ?

La pratique courante de la surenchère serait-elle une manie commune aux journalistes de la presse féminine ? Je fais allusion à leur prédilection pour l’emploi du superlatif. Ainsi, dans le Vogue en ligne du 18 mai, on relève « les plus belles photos de Capri qui vous font rêver d’Italie » ; « la plus iconique des îles italiennes » ; sur … Lire la suite Dada, toc, tic ?

Un mot en vogue : le « vamping »

Bonjour ! Sur le Glamour en ligne du 14 mai dernier, j'ai remarqué un terme qui ne m'était pas familier ; il s'agit du vamping. Sur le site, la phrase elle-même, "Souffrez-vous de vamping, l'insomnie des hyperconnectés ?", nous en donne la définition. Par ailleurs, il s'agit là d'un mot-valise, formé du mot français "vampire" … Lire la suite Un mot en vogue : le « vamping »