Analyse du Horla – la suite

Voici les deux dernières pistes de réflexion* que je propose suite à ma relecture du Horla: La question du fantastique Quelques mots sur la ponctuation   La question du fantastique Pour Todorov, "le fantastique, c'est l'hésitation éprouvée par un être qui ne connaît que les lois naturelles, face à un évènement en apparence surnaturel" (TODOROV, … Lire la suite Analyse du Horla – la suite

MAUPASSANT, Le Horla (1887)

Relu récemment... Résumé Dans Le Horla, récit publié sous forme de journal, le narrateur et personnage principal se trouve confronté à des évènements effrayants, cauchemars, sensations, à un sentiment de dépossession de son propre corps causé par la présence à ses côtés du Horla, être qu'il ne voit pas, qu'il n'entend pas mais qui le … Lire la suite MAUPASSANT, Le Horla (1887)

CONSTANT, Benjamin, Adolphe

J'ai récemment lu ce roman, publié en 1816.   Résumé Benjamin Constant a choisi d'introduire puis de clore Adolphe de manière épistolaire. Le narrateur et personnage principal, un jeune homme de 22 ans qui se dit taciturne et solitaire, se livre tout au long du roman à une profonde introspection. Un beau jour son existence … Lire la suite CONSTANT, Benjamin, Adolphe

PEREC, Georges, Un Homme qui dort: analyse littéraire

Sur quoi se pose le regard d'un Homme qui dort? Que cherche-t-il et que va-t-il trouver?   RESUME Dans un Homme qui dort, il est question d'un étudiant qui renonce d'abord à passer ses examens puis, comme pris dans une spirale sans nom, renonce aussi à voir ses amis, à mener une vie ordinaire pour … Lire la suite PEREC, Georges, Un Homme qui dort: analyse littéraire

ERNAUX, Annie, La Femme gelée

Aujourd'hui je vais vous parler de La Femme gelée (1981) d'Annie Ernaux. J'ai eu du mal à lâcher ce bouquin que je trouve si juste, si précisément vrai pourrais-je dire. La narratrice raconte sa vie, de ses premiers rapports aux garçons avec ses amies, l'évolution de sa perception des choses, jusqu'à la vie d'épouse et … Lire la suite ERNAUX, Annie, La Femme gelée

SUE, Eugène, Mathilde: un roman populaire

J'ai lu Mathilde, mémoires d'une jeune femme pour un cours de M1 sur les romans populaires. Je vous recommande (c'est un pavé!) ce roman-fleuve qui fut d'abord publié sous la forme d'un feuilleton, c'est-à-dire en épisodes successifs, dans le périodique La Presse. Il a ensuite été réuni en un ouvrage de plusieurs tomes, paru en … Lire la suite SUE, Eugène, Mathilde: un roman populaire

WHARTON, Edith, « Kerfol »

Quelques mots ce matin, au sujet de Kerfol d'Edith Wharton (1862-1937). La littérature américaine n'est pas ma spécialité, cette nouvelle m'a toutefois marquée. "Kerfol" trace brièvement la vie d'une jeune femme vivant recluse dans un château en compagnie de son époux. Celui-ci, en dépit d'une attitude courtoise à son égard, révèle un trait noir de … Lire la suite WHARTON, Edith, « Kerfol »

NERVAL, de, Gérard, Aurélia

J'ai récemment lu Aurélia de Gérard de Nerval, qui retranscrit l'étroite corrélation voire la cohabitation entre le rêve et la vie. Ainsi Nerval raconte ses rêves, ses hallucinations, lui qui fut interné en 1841, et se suicida le 26 janvier 1855. Cette œuvre m'a semblé complexe, elle est très difficile à résumer... Voici toutefois quelques … Lire la suite NERVAL, de, Gérard, Aurélia

GUILLAUD, Maëlle, Lucie ou la vocation

  Je vous propose quelques pistes de réflexion à propos du roman Lucie ou la vocation: - Doute et hésitation: le rayonnement de la foi en question - Dialectique de la victime et du bourreau. Il s'agit là des punitions, humiliations et brimades subies par sœur Marie-Lucie. Nous pouvons y voir également un renversement, de … Lire la suite GUILLAUD, Maëlle, Lucie ou la vocation

Simone de BEAUVOIR, Les Belles Images

Les Belles images est une œuvre de Simone de Beauvoir, publiée en 1966. J'ai choisi l'édition suivante: DE BEAUVOIR, Simone, Les Belles Images, Editions Gallimard 1966, réed. Folio, 2014. Voici d'abord quelques pistes de réflexion: - L’œuvre s'ouvre in medias res. C'est-à-dire que l'action a déjà commencé. - l'énonciation est très importante, il y a … Lire la suite Simone de BEAUVOIR, Les Belles Images