LEROY, Myriam, Ariane

Ariane Je viens de finir le roman de Myriam Leroy, Ariane. Il retrace l'histoire de deux jeunes filles, Ariane et la narratrice, deux amies qui vivent leur amitié exclusivement et nourrissent l'une pour l'autre des sentiments malsains: leur relation est pour le moins toxique. Le fond est intéressant, il aurait pu être mené différemment. En … Lire la suite LEROY, Myriam, Ariane

Le mot du lundi: aporie

Aujourd'hui j'ai choisi le terme "aporie". Je découvre sa signification en même temps que vous puisque j'ai longtemps pensé qu'il voulait simplement dire "difficulté": acception un peu trop large! Aporie vient du grec aporia, qui signifie "embarras, difficulté". Il s'agit précisément d'une "contradiction insoluble dans un raisonnement" (source: TLFi). Passez un bon lundi!

PEREC, Georges, Un Homme qui dort: analyse littéraire

Sur quoi se pose le regard d'un Homme qui dort? Que cherche-t-il et que va-t-il trouver?   RESUME Dans un Homme qui dort, il est question d'un étudiant qui renonce d'abord à passer ses examens puis, comme pris dans une spirale sans nom, renonce aussi à voir ses amis, à mener une vie ordinaire pour … Lire la suite PEREC, Georges, Un Homme qui dort: analyse littéraire

Le mot du lundi: antépénultième

Aujourd'hui j'ai choisi le terme antépénultième. Le terme antépénultième est emprunté du latin médiéval, antepaenultimus. Il est composé de ante-, devant, et de -paenultimus, avant-dernier. Il précède ainsi immédiatement le pénultième, qui se rapporte à l'avant-dernière unité au sein d'une suite d'éléments dénombrables. Plus clairement, il s'agit de la troisième unité en partant de la … Lire la suite Le mot du lundi: antépénultième